Greffe de cheveux FUE : Les étapes de l’intervention en image

Injection FUE

Vous perdez vos cheveux et vous considérez sérieusement l’option chirurgicale. Mais voilà, entre la multiplicité des techniques, leurs diverses appellations, les promesses de chevelures retrouvées, et les témoignages plus ou moins flatteurs sur les forums, vous ne savez pas à qui vous fier, et quelle technique choisir.

Il existe plusieurs techniques de greffe de cheveux, telles que :

  • La « Bandelette » qui consiste à retirer un morceau de cuir chevelu à l’arrière du crâne, le découper pour extraire les follicules, puis implanter les follicules après avoir fait des incisions préalables dans le cuir chevelu.
  • La « FUE » qui consiste à extraire des follicules dans la zone donneuse à l’aide d’un punch dont le diamètre peut varier, et à implanter les follicules dans la zone receveuse. Il existe plusieurs façons de pratiquer la FUE. L’extraction peut être manuelle, semi automatisé, automatisée. L’implantation peut également être manuelle ou automatisée.

La technique décrite dans l’article est une technique FUE totalement manuelle. Les follicules sont extraits à l’aide d’un punch de 0,8 mm, puis injectés à l’aide d’un implanteur de Choi sans incision préalable dans le cuir chevelu. C’est à mon sens la technique qui apporte les résultats les plus naturels, et qui crée le moins de cicatrices. Mais c’est une technique fastidieuse, qui demande beaucoup d’efforts au docteur, et dont la durée d’intervention peut être relativement longue.

Voici les étapes de l’intervention:

Extraction du follicule avec un punch 0.8 mm Le Docteur place le punch autour d’un follicule, et effectue un petit mouvement rotatif en maintenant une légère pression. Cela a pour effet de désolidariser le follicule du cuir chevelu.

 

 

 

IMG_5814Il va ensuite très délicatement recueillir le follicule à l’aide d’une pince forceps. Ces 2 opérations seront répétées autant de fois que nécessaire pour obtenir le nombre de follicules choisis.

 

 

 

tri follicules bisLes follicules extraits sont ensuite triés et classés en fonction du nombre de cheveux qu’ils contiennent. L’assistante du docteur crée des rangées de follicules à 1 cheveu, 2 cheveux, 3 cheveux etc… Cette étape est très importante car tous les follicules ont une fonction définie. Les follicules à un cheveu serviront à recréer la ligne frontale, et à intervenir dans les zones proches du visage ou la densité est progressive. Les follicules multiples quant à eux sont utilisés pour apporter la densité, et ne seront pas implantés en ligne frontale. Il est donc primordial pour le docteur de savoir le nombre de follicules obtenus et leur nature. Cela lui permet d’adopter une stratégie d’implantation en fonction du nombre obtenu et des zones à restaurer.

 

 

insertion follicule dans aiguilleL’assistante du docteur introduit le follicule dans l’aiguille de l’implanteur de Choi, puis tend l’instrument au docteur pour qu’il procède à l’injection dans le cuir chevelu.

 

 

 

Injection FUELe docteur choisit un angle d’injection avec précision, puis il injecte le follicule en contrôlant la profondeur et en calculant l’espace qui sépare chaque follicule. Tout cela dans le but de garantir une repousse optimale de tous les follicules, et obtenir un résultat naturel.

 

 

IMG_5912

 

Juste après l’intervention les zones dans lesquelles les follicules ont été implantées sont propres malgré les rougeurs qui disparaissent après quelques jours. Il n’y a pas de saignements car il n’ y a pas eu d’incisions préalables.

 

 

zonne doneuse FUE

 

 

Voici la zone donneuse le lendemain de l’intervention. Les points rosés correspondent aux follicules extraits. Ces trous microscopiques se résorbent sous quelques jours et disparaissent pour ne laisser aucunes marques.

 

Vous souhaitez trouver un praticien spécialisé dans la FUE manuelle, rendez-vous sur http://www.consultantcapillaire.fr